Santé | Contraception : arrêter la pilule et passer à la Symptothermie / FAM

Arrêter la pilule et passer à la symptothermie

 

Quelques mois après vous avoir parlé du fameux livre Taking Charge of your Fertility, et que votre curiosité est maintenant piquée, il est temps d’en venir à l’aspect plus pratique de la chose : comment transitionner des contraceptions hormonales à la symptothermie ?

1 – Se renseigner

Au delà d’une méthode de contraception, la symptothermie est un mode de vie ! La première étape c’est bien sûr de se renseigner au maximum. On parle d’éviter une grossesse non désirée, ce n’est pas rien. La symptothermie est une méthode naturelle moderne, aussi efficace que la pilule et respectueuse de la femme. Il est également bon de noter que c’est (à ma connaissance) la seule contraception acceptée religieusement : que vous soyez chrétienne, musulmane ou juive pratiquante, vous pouvez y accéder sans réticences.

De plus, c’est une contraception qui peut totalement inclure votre conjoint et ainsi renforcer vos liens et votre intimité.

 

Taking Charge Of Your Fertility - Mangue et Mascara

 

Si vous parlez anglais, lisez TCOYF, c’est sans doute le meilleur ouvrage sur le sujet. Allez faire un tour sur Youtube, sur les forums, et apprenez autant de choses que possible. Allez également jeter un œil à mon tableau Pinterest Natural Contraception, Fertility & FAM, Moon Cycles ~ Être une Femme, il regorge d’articles et d’informations !

Si vous êtes francophone, allez sur Sympto.org, ou Symptotherm.ch, qui sont de très bonnes sources d’information. Je regrette seulement que l’enseignement francophone européen soit assez vieillot, tant au niveau du design que des mots utilisés (« élixir de vie » : fluide cervical), ce qui peut être considéré comme un manque de professionnalisme par certaines, remettant ainsi en cause – à tord – l’efficacité de la méthode. Ce terme dégage également une aura « hippie » qui peut être rédhibitoire pour beaucoup. Pourtant, la symptothermie, c’est du sérieux. Il faudrait remettre tout ça au goût du jour (à bon entendeur) ! 😉 Si cela vous gène, rendez vous sur  Serena.ca, site de sympto canadien, plus sobre et moderne.

Edit : sympto.org propose une application et un graphique GRATUITS et téléchargeables sur leur site ! Pas mal ! 😉

 

The Pill May Double The Risk Of Brain Cancer

The Pill May Double The Risk Of Brain Cancer

 

2 – Laisser tomber la pilule

Enfin, la pilule ou toute forme de contraception hormonale (implant, anneau, stérilet…). Arrêter vos hormones de substitution est le seul moyen de laisser votre corps revenir à son état naturel. Finissez votre plaquette si vous le souhaitez, puis dès le premier jour de vos « règles », commencez à prendre votre température tous les matins avant de vous levez. Au cours de la journée, vérifiez l’état de votre fluide cervical et notez tous ça sur le support de votre choix : c’est le charting (voir plus bas). Il est temps de prendre de bonnes habitudes ! 😉

Pendant cette période de transition, utilisez des méthodes dites « barrière » comme le diaphragme, la cape cervicale et le préservatif, que vous pouvez utiliser (en synergie) pendant autant de temps qu’il le faudra avant que vous soyez sure de vous et de vos signes de fertilité. Parlez en avec votre conjoint, il faut que l’information passe bien et que vous compreniez tous les deux que vous pourriez passer par la période présa pendant quelques temps, et qu’il faudra savoir être tous les deux patients et compréhensifs.

 

vegan-condoma_storysize_660_111413055650

 

On dit que les hormones d’une femme qui arrêtent la pilule peuvent mettre de quelques semaines à plusieurs mois à se stabiliser. Généralement, les cycles que vous aurez seront similaires à ceux que vous aviez avant la contraception hormonale : cycles réguliers = no problemo, cycles irréguliers = il va falloir remettre tout ça en place.

Pour cela, vous avez à votre disposition de nombreuses plantes qui peuvent aider à rééquilibrer un cycle capricieux (bientôt un article là dessus), mais si vous avez des problèmes hormonaux (peut-être jamais diagnostiqués, comme un SOPK)  il va falloir descendre à la racine du problème pour harmoniser votre corps ! Et ce ne sera pas du temps de perdu, puisque si vous voulez être en bonne santé physique et mentale, et / ou avoir des enfants un jour, il vaut mieux que vous soyez saine et fertile, n’est-ce pas ?

 

Tout sur la cup !

 

Les règles que vous aurez après ces premières semaines sans pilules sont considérées comme vos premières vraies règles, on peut donc considérer que votre cycle est de nouveau naturel, félicitations ! Dans tous les cas, ne vous inquiétez pas de la longueur de vos cycles, laissez-vous du temps.

En arrêtant votre pilule, vous pourrez être confrontée à tout un  tas de dérèglements hormonaux (du moins au début), qui se manifesteront sous forme d’acné (si vous en aviez auparavant notamment), changement d’humeur, cycles irréguliers, peau grasse, etc. Mais sachez que c’est passager ! Du bon côté des choses, vous allez peut-être perdre un peu de rétention d’eau, retrouver vos hormones naturelles, vivre tous les changements d’énergie, de créativité et de libido au cours de votre cycle, et dire adieu aux effets secondaires de la pilule !

 

fertility_awareness

 

3 – Le Charting

Généralement, on recommande aux femmes qui passent à la sympto d’attendre d’avoir plusieurs cycles de pratique avant de vraiment laisser tomber les méthodes barrières (sauf pendant votre période fertile, évidemment), mais si vous n’avez pas de règles régulières cela prendra plus de temps avant de vraiment voir votre cycle type. Ne stressez pas, tout vient à point à qui sait attendre ! 😉

Afin de vous aider dans cette démarche, je vous conseille vivement de commencer à « cartographier » vos cycles (en anglais, on appelle ça le « charting »), utiliser un carnet, un tableau ou une application dans lequel vous allez répertorier vos températures basales, la consistance de votre fluide cervical, les autres signes de fertilité que vous pouvez choisir de prendre en compte (position et texture du col de l’utérus, tests d’ovulation, microscope de fertilité, sensation vulvaire…) ainsi que tout autre remarque pertinente : acné, voyage, déménagement, stress, événement important, maladie, fièvre… Investissez-vous dans cette nouvelle aventure, même si vous utilisez déjà un appareil de contraception naturelle. Car c’est aussi une transition spirituelle, vers une reconnaissance de votre corps et de ses fonctions. Il ne s’agit plus d’ignorer ce qu’il se passe en nous, mais plutôt de l’honorer. Et vraiment, ça prend 3 minutes par jour, au maximum ! 😉

 

Fruit and Flower, Maggie Rozycki Hiltner

Fruit and Flower, Maggie Rozycki Hiltner

 

Alors on récapitule :

1- Se renseigner : lire, regarder, écouter tout ce que vous pouvez sur le sujet

2- Arrêter la pilule à la fin de sa plaquette  (ou avant si vous préférez)

3- Utiliser des méthodes barrière dès l’arrêt de votre contraception hormonale

4- Dès le début de vos règles, commencer à « charter »: température basale, fluide cervical et autres signes de fertilité

5- Après quelques cycles et la compréhension de votre modèle type, vous pourrez vous passer des autres contraceptions, sauf pendant votre période fertile, à moins que vous ne vous absteniez (de pénétration et de frottements directs de vos parties génitales, pas de sexe).

 

On est ok ? Ça vous parait plus clair ? Si vous avez des questions, n’hésitez pas à les poser, je serai ravie d’y répondre en commentaire ou d’en faire un article ! 🙂

Publicités

12 réflexions sur “Santé | Contraception : arrêter la pilule et passer à la Symptothermie / FAM

  1. Kaline dit :

    Merci pour ton article c’est le premier article clair que je lis dans toutes ces infos que l’on peut trouver sur la transition entre la pilule et la contraception naturelle ! 🙂 J’ai 20 ans et pourtant cela fait tellement longtemps que je prends la pilule que je ne sais même plus ce qu’est mon cycle naturel … Je suis encore sous pilule actuellement mais je compte l’arrêter définitivement la semaine prochaine pendant mes prochaines règles pour terminer ma plaquette. Effectivement j’ai une tonne d’effets indésirables et je sens que je sature totalement de ces produits chimiques.
    Connaissez-vous d’autres dispositifs fiables que sympto.org à utiliser sans passer par des applications et qui ne coûte pas trop cher ? 🙂

    J'aime

    • Camille dit :

      Le microscope de fertilité ! C’est mangue et mascara qui me l’a conseille et ma foi. ÇA marche! 1 an que je prantique la symptô. Je n’ai plus aucun contraceptif et c’est la belle vie!

      J'aime

      • Kaline dit :

        ça a l’air génial le microscope de fertilité par contre ce qui m’embête c’est qu’il y a vraiment pas de sites français d’infos sur celui-ci … Connais-tu un site en particulier par hasard qui explique et qui en vend ?

        J'aime

      • mangueetmascara dit :

        Hello 🙂
        Oui effectivement y’a le microscope de fertilité (merci Camille !), en complément de la sympto, pas tout seul ! Ça confirme les autres symptômes disons. C’est vrai qu’en français y’a pas des tonnes de ressources, et je recommande vivement TCOYF si on parle un peu anglais, c’est la bible. D’ailleurs il y a un passage sur le microscope. Mais peu importe où tu te renseigneras, la méthode reste la même. Je te conseille de fouiner sur les forums, et les blogs comme Cyclenaturel.fr qui fleurissent un peu partout ! Si tu trouves d’autres ressources, n’hésite pas à venir en parler ici ! J’espère que ta transition va bien se passer, je te souhaite beaucoup de courage et de patience pour cette nouvelle étape 🙂
        À très bientôt !

        J'aime

  2. Cycle Naturel dit :

    Tout à fait d’accord avec ton analyseIl y a d’autres applis qui existent pour utiliser la méthode sympto-thermique, par exemple Kindara, qui assiste aussi pour l’interprétation, et dans un design moderne moins « mystique » que Sympto – qui fait ceci dit un excellent travail. Bref il en faut pour tous les goûts!

    J'aime

  3. Gwen dit :

    Merci pour cet article, je l’attendais, tu le sais. C’est en pleine discussion avec chéri. On se lancera dans l’aventure, mais peut-être dans un an, il y a pas mal de chose qui bougent en début d’année 2016, donc un pas à la fois. ça me laisse le temps de bien me renseigner.

    J'aime

    • mangueetmascara dit :

      Merci à toi 🙂 Oui il vaut mieux prendre son temps, vous avez raison ! Si tu as envie de transitionner sans pour autant plonger la tête la première, pense au stérilet. Ce n’est pas parfait, mais ça reste une bonne alternative. Ça te permettrait d’avoir des cycles naturels et de pouvoir commencer à prendre ta température et de laisser ton corps reprendre son cycle naturel sans vraiment à y penser et sans craindre de faire une erreur… 🙂

      J'aime

  4. Camille dit :

    J’aime forcement ton article. Il signifie beaucoup pour moi.
    Histoire d’être à la page. Symptho.org propose une appli pour smartphone GRATUITE où l’on y inscrit température glaire cervicale humeur etc etc et le graphique est téléchargeable GRATUITEMENT.

    En effet. Au niveau hormone ce n’est pas la joie. Malgré une hygiène irréprochable et sport tous les jours j’ai pris du poids. Des boutons. Et je suis à fleur de peau. Obsédée par le sexe aussi mais ça ne déplaît pas à mon fiancé qui me soutient énormément dans cette aventure.
    avec quelques gardes fous au cas où 😜

    Merci merci

    J'aime

    • mangueetmascara dit :

      Oh Camille, merci à toi, ça me fait très plaisir de te lire 🙂 ❤ Oui sympto.org a de supers ressources, une vraie mine d'informations, merci d'apporter ces précisions. Ne t'inquiète pas pour ton poids, il s'agit souvent de rétention d'eau, limite ou élimine le sel pendant quelques temps ça devrait te faire du bien 🙂 Toutes tes hormones vont finir par se calmer, c'est promis (surtout avec beaucoup de sommeil) ! Je suis en train de préparer un article pour les peaux à imperfection, congestionnées, acnéique, ça t'aidera peut-être ! J'espère qu tu vas retrouver des cycles réguliers rapidement, et tout ça sera de l'histoire ancienne. Ça me plairait bien d'avoir un article témoignage de toi, parlant de tous ces changements sans tabous, ça te permettrait d'évacuer tes émotions et d'avoir une trace de ton expérience, et avec un peu de chance ça aidera d'autres filles qui passent par là ou se renseignent… Réfléchis-y ! 😀 Bisous ❤

      J'aime

Dis-moi tout !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s