Santé | Contraception : tout sur le Stérilet en Cuivre

Tout sur le stérilet en cuivre

 

En haut du classement des contraceptions « naturelles » conventionnelles, le stérilet en cuivre en conquis plus d’une ! On le dit sûr, bon marché, tout aussi efficace que les contraceptions hormonales, sans les effets secondaires ni les éventuels oublis. Et même les femmes sans enfants peuvent y accéder. Alors, qu’en est-il réellement ?

Bien différent de son cousin le stérilet hormonal, le stérilet en cuivre n’agit pas en remplaçant vos hormones naturelles mais apparemment en ayant un effet spermicide de par le cuivre, et un effet mécanique de par le fait qu’il soit dans l’utérus. Qu’on soit bien clair, ce n’est pas une machine à avorter ! Ma sa présence va créer une inflammation de l’utérus qui empêchera l’implantation même si l’ovule venait à être fécondé.

 

 

Les plus :

  • efficace à 99% (aucune méthode n’est efficace à 100%)
  • bon marché
  • sans hormones de synthèse
  • pas d’oubli possible
  • longue durée de vie (plusieurs années selon les modèles)
  • pas de délais de stérilité passagère après retrais (on peut tomber  enceinte rapidement)
  • n’engendre pas de pollution contrairement aux contraceptions hormonales (on retrouve des traces de pilule dans l’eau du robinet, par exemple)

Les moins :

  • ne protège pas des IST et tend à les aggraver (toujours utiliser une contraception barrière comme le préservatif lorsqu’on a des partenaires multiples ou que notre partenaire n’a pas été testé).
  • douloureux à insérer et extraire (invasif)
  • règles plus compliquées après la pose (plus longues, abondantes et/ou douloureuses pendant quelques mois)
  • possibilité de symptôme prémenstruel accru, notamment douleurs aux seins
  • spotting fréquent en dehors du cycle, surtout les premiers temps
  • créé une inflammation de l’utérus (bien oui,  forcément, c’est pas idéal)
  • peut entraîner des carences en fer (menstruations abondantes) et en zinc (à cause d’une forte présence de cuivre)
  • peut entraîner une intoxication au cuivre (surtout en présence d’une autre source d’exposition au cuivre : tuyaux, ustensiles, couverts…)

 

pap_smear

 

Contre-indications :

  • allergie au cuivre
  • Infection Sexuellement Transmissible (risques accrus de complications pouvant impliquer une stérilité) lorsqu’elle est en cours ou traitée depuis moins de 3 mois
  • utérus atypique (tordu, mauvaise position…)
  • col de l’utérus dilaté (grossesses multiples)
  • saignements utérins non diagnostiqués
  • règles hémorragiques ou maladies du sang, prise d’anticoagulants
  • kystes ovariens et SOPK (syndrome des ovaires polykystiques)

Les risques (rares) :

  • création de kystes ovariens bénin
  • septicémie
  • perforation de l’utérus (pouvant endommager l’utérus et d’autres organes)
  • rejet du stérilet par le corps (expulsion)
  • déplacement du stérilet
  • attachement du stérilet aux parois de l’utérus, nécessitant une intervention chirurgicale
  • grossesse ectopique (l’ovule se développe dans les tubes de Fallope, attention donc si vos règles sont en retard)

 

fertility_awareness

 

Avis personnel :

Bon, comme vous pouvez le voir, tout n’est pas rose au pays du stérilet. On se rend rapidement compte que ce n’est pas une méthode réellement « naturelle » à proprement parler, et qu’il y a un nombre de risques – rares – mais assez conséquent.

Cela dit, cela reste une bonne alternative aux contraceptions hormonales comme la pilule, je regrette seulement que toutes ces informations soient très difficiles à trouver dans le monde francophone. J’ai l’impression que nulle part sur le net français je peux trouver ce genre d’information (même sur les sites gouvernementaux ou du planning familial) ce qui est… grave. Dur dur de faire des choix éclairés !

Réfléchissez donc bien au pour et au contre de cette méthode, faites des examens sanguins pour voir vos niveaux de fer, de cuivre, de zinc, soyer sûre de ne pas avoir un SOPK et n’oubliez pas de faire des check-up avec votre médecin. Les risques et contre-indications restent très rares et ne représentent qu’un faible pourcentage. Mais ils existent, il faut le savoir et faire ses choix en conséquence.

 

Si vous avez envie d’adopter une méthode de contraception 100% naturelle, aussi efficace que la pilule, sans effets secondaires, non invasive et quasi gratuite je vous conseille fortement la FAM (Fertility  Awareness Method) ou Symptothermie en français.

 

 

Voilà, ce petit topo est terminé, j’espère qu’il aura pu vous apprendre 2 ou 3 choses sur le stérilet en cuivre ! Et vous, quelle est votre méthode de contraception ? Envie d’arrêter la pilule ? Un avis sur le stérilet ?

 

Publicités

11 réflexions sur “Santé | Contraception : tout sur le Stérilet en Cuivre

  1. Ingrid dit :

    Bonjour,

    J’ai un stérilet depuis un peu plus d’un an. Je n’ai vraiment pas eu mal pendant la pose ni après et je n’ai aucun souci particulier depuis avec (je veux dire que mon corps a l’air de l’avoir bien accepté).
    Sauf mes soucis antérieurs (depuis plus de 3 ans) qui n’ont de loin pas disparus : règles irrégulières, acné sévère, symptômes pré menstruels. J’ai été diagnostiquée SOPK il y a quelques mois par une endocrinologue qui ne m’a rien proposé d’autre que la pilule pour traitement. Ton article m’a du coup intriguée puisque tu dis que le stérilet est contre indiqué en cas de SOPK : est-ce que tu pourrais détailler ce point ? expliquer pourquoi exactement ?
    Je pensais le stérilet sans danger. Je vois que peut-être j’ai surestimé ce moyen de contraception. Est-ce que tu penses que le stérilet peut déclencher un SOPK ou aggraver une situation hormonale déjà précaire ?
    J’ai encore plein de choses à dire (et de questions à poser) sur le SOPK notamment mais ce n’est pas le bon article 😉

    A très vite et merci pour ce blog !
    Ingrid

    J'aime

  2. Cycle Naturel dit :

    Merci pour cet article sur lequel je tombe en préparant le mien (à venir…) sur le stérilet cuivre. Je suis pour ma part complètement adepte de la méthode sympto-thermique depuis plusieurs années. As-tu commencé depuis ? Bonnes découvertes !

    J'aime

  3. Camille dit :

    Super article !
    Qui ne me donne absolument pas envie de poser un stérilet lol rien que le mot douleur me pétrifie lol

    Beaucoup pensent que le stérilet en cuivre fait juste barrière sans savoir que ça pourrit l’utérus … Miam
    Une précision à ajouter…. Avec un stérilet mieux vaut ne pas avoir de soucis inflammatoires. Car en prenant un traitement anti inflammatoire les effets du stérilet sont nuls…

    Je fête mes 2 mois sans pilule. Je suis ravie! C’est une sacrée organisation mais ça vaut le coup!

    Merci !

    Aimé par 1 personne

    • mangueetmascara dit :

      Merci beaucoup ! Et je ne savais pas du tout pour le traitement anti-inflammatoire, c’est bon à savoir… Ça me fait plaisir d’avoir de tes nouvelles ❤ J'espère que tout se passe bien avec ta conseillère et que la sympto / FAM te plait. T'as du apprendre plein de choses ! 😉

      J'aime

      • Camille dit :

        Roh la l’a oui. J’apprends plein de truc. Je ne suis pas tout à fait en confiance encore. Je te dirai bientôt tout ce qu’elle m’a dit. J’ai eu un gros soutien de la part de mon médecin qui est à fond sur les microscope de fertilité dont tu m’as parlé. Il m’a expliqué le pourquoi du comment. Il me disais quand il était jeune (il a 70 ans et exerce toujours). Son professeur à la fac de médecine était anti pilule. Il a fait des expériences afin de montrer aux femmes que l’on peut avoir une contraception naturelle. Il a pris 30 femmes. A testé si elles étaient en période fertile ou pas sans le leur dire. Il a disposé 31 tubes a essaie avec des trucs dedans. 1 tubes correspondait à la période fertile. Toutes les femmes devaient sentir les tubes et dire lesquels les attiraient le +. Bien les femmes fertiles avaient toutes choisis le même ! Et c’était il y a plus de 40 ans !!! Fabuleux. Ça m’a donné encore plus envie de continuer dans cette voie. Je t’en dirai plus quand j’aurai fait du tri 🙂

        J'aime

      • mangueetmascara dit :

        C’est génial ! 😀 Quelle chance d’avoir un médecin si instruit et ouvert d’esprit. Oui, je compte sur toi pour me (nous!) tenir au courant 🙂 Prends ton temps surtout ❤ Je prépare un article "passer de la pilule à la sympto" qui pourrait peut-être t'aider, garde un œil ouvert dans les semaines qui viennent. Et puis dans quelques mois quand tu te seras lancée, ça pourrait être super cool d'avoir un article témoignage sur le blog ^^ Enfin si ça te dit ! Pas d'obligations. On aura l'occasion d'en reparler… Bisous, à très vite !

        J'aime

Dis-moi tout !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s