Beauté des mains | Comment arrêter de se ronger les ongles ? (pour de bon !)

arrêter de se ronger les ongles

Toutes les rongeuses (et rongeurs) d’ongles savent à quel point il est difficile de se débarrasser de cette vilaine manie ! Souvent uniquement considérés comme une disgrâce esthétique, les ongles rongés en disent également long sur votre santé ! Mais alors, comment arrêter – et pour de bon, cette fois ?

1 – Comprendre

La première étape vers la guérison, c’est toujours de comprendre. Pourquoi vous rongez-vous les ongles ? Quand ? Qu’est-ce qui déclenche vos épisodes ? Une fois que les circonstances sont analysées, on peut se pencher sur une stratégie adaptée.

Par exemple, est-ce plutôt l’ennui, le stress, la faim, la colère, la culpabilité, la honte ou une autre émotion qui vous donne envie de vous ronger les ongles ? Plutôt le soir, toute la journée, juste de temps en temps ?

Il n’y a pas vraiment de généralités, mais l’onychophagie est souvent déclenchée dans des moments de stress, qu’il soit conscient ou inconscient. On l’utilise comme une méthode d’apaisement du stress au niveau psychologique comme au niveau physique.

En effet, saviez-vous que se ronger les ongles était un symptôme visible d’un manque de minéraux ? Votre corps est si déminéralisé qu’il vous oblige à recycler vos « pertes » ! On pense souvent que se ronger les ongles, c’est juste psychologique, mais pas du tout, et c’est bien ça qui rend la chose difficile à régler ! Le stress a tendance à acidifier le corps, qui va utiliser d’autant plus de ressources minérales pour contrebalancer cet effet, ce qui à terme va provoquer des épisodes  pour tenter de pallier à vos carences. Il y a donc 2 causes : un déminéralisation alimentaire et un stress venant aggraver le problème.

Cela dit, si vous n’avalez jamais vos ongles, il s’agit sans doute d’une raison d’avantage psychologique. Ou peut-être que votre corps réclame ses minéraux perdus mais que votre esprit ne peut se résoudre à avaler vos ongles, c’est possible aussi.

 

This Rawsome Vegan Life

This Rawsome Vegan Life

 

2 – Agir au long terme

Laisser tomber les sparadraps, gants et autres vernis amers ! La première étape doit venir de l’intérieur : il est grand temps de revoir votre alimentation.

J’ai rongé mes ongles pendant plus de 15 ans de ma courte vie, mais le moment où tout s’est totalement arrêté c’est quand je suis devenue végétalienne. Depuis ce moment là je n’ai plus jamais eu envie de me ronger les ongles. Ça faisait déjà quelques années que j’essayais activement d’arrêter, avec des phases on / off, mais vraiment, depuis ce changement alimentaire vers une abondance de fruits et de légumes entiers, majoritairement crus, je ne porte même plus mes ongles à la bouche !

Le régime végétalien – correctement appliqué – va venir combler vos carences et reminéraliser votre corps (et pas l’inverse !). Bien sûr, si vous avez des carences de base, il va falloir vous complémenter pour donner un petit coup de pouce à votre corps. Mangez en abondance, toujours à votre faim, miser sur des fruits frais et mûrs ainsi que des feuilles vertes qui sont probablement les aliments les plus riches en minéraux au monde : salades, blettes, épinards, mâche, cresson, etc, accompagnées d’une quantité limité de bon gras : avocat, graines et noix (équivalent à environs 10% de votre total calorique journalier), en laissant complètement tomber les huiles (même l’hile d’olive ou de coco). Si ce type d’alimentation vous intéresse, voilà quelques « programmes » vegan intéressants : 80/10/10 diet, Fully Raw, Raw till 4, et Light @ Night.

En plus d’agir intensivement sur le plan physique, ce type d’alimentation va révolutionner votre mental : clarté d’esprit, énergie, attitude positive. Vous répondrez bien mieux au stress, ce qui ne veut pas dire que vous deviendrez sur-humain, mais juste un peu mieux équipé.

Si toutefois vous voulez vous pencher d’avantage sur le côté psychologique de l’onychophagie, il est peut-être temps d’aller explorer votre âme. Bien que cela puisse nous aider à mieux nous connaître et à grandir, cela ne fait pas tout.

On dit souvent que se ronger les ongles « c’est que dans la tête », et je l’ai cru toute ma vie. Sur internet vous pourrez lire que c’est un symptôme de désir de disparition, d’auto-mutilation, une punition qu’on s’inflige : de quoi penser qu’on est devenus fous ! Et bien sûr, il n’y a généralement pas de « solution miracle ». Ça nous laisse perdu-e-s, fatalistes, avec une estime de soi dans les chaussettes. Mais, de par mon expérience, la vérité est tout autre ! Mangez sainement, comprenez ce qui déclenche vos épisodes, grandissez spirituellement et ronger vos ongles deviendra le dernier de vos soucis, car vous n’en n’aurez plus besoin.

 

Hand Care Tips for Winter(1)

 

3 – Trucs et astuces au court terme

L’alimentation et la recherche des causes psychologique, c’est le traitement de fond, ce qui donnera des résultats durables et efficaces. Mais en attendant que cela fasse effet, je peux quand même vous donner quelques trucs pratiques qui m’ont beaucoup aidé !

Soins :

  • Soignez vos mains : crèmes, huiles, beurres végétaux, aloe vera, gants de cotton… Plus vous en prendrez soin, plus vous serez récompensé-e, et plus vous aurez envie de continuer !
  • Portez une attention particulière à vos cuticules : c’est en dessous que la matrice de l’ongle se forme. Plus vous les nourrirez d’huiles et plus vous les masserez (afin de créer un afflux sanguin), plus vos ongles pousseront. Pensez à bien nourrir la peau autour des ongles, surtout si vous avez tendance à vous arracher les envies, car une peau nourrie ne pèle pas et vos envies disparaîtront !
  • Huilez vos ongles, en même temps que vos cuticules, sans oublier le dessous des ongles. Massez jusqu’à pénétration. Vous pouvez le faire 1f/j ou 10f/j, c’est vous qui voyez !
  • Lorsque vous avez l’envie ou le temps, mettez une grosse couche de votre soin nourrissant préféré, massez jusqu’à ce que vos doigts chauffent et enfilez des gants de coton pour la soirée ou la nuit : mains de satin garanties !
  • Investissez dans un équipement de qualité : une lime en verre est un must, adaptez-le reste à vos besoins : pince à envies, repousse cuticule, bâtonnets de buis, coupe ongles, ciseaux…

 

nail-brush-in-use

 

Nettoyage :

  • Utilisez une brosse à ongles pour déloger les débris et poussières autour ou sous vos ongles, évitez les limes / ustensile en métal ou en verre pour nettoyer le bord libre. Si le nettoyage n’est pas complet après le brossage, utiliser un bâtonnet de bois ou de plastique, en faisant attention de ne pas trop repousser la limite du bord libre. Si vous utiliser du savon, prenez-en un sans alcool, silicones, huiles minérales ou autre ingrédients inutiles ou potentiellement défavorable à la santé de votre peau et de vos ongles.
  • Ne faites pas tremper vos ongles. JAMAIS. Si vous en avez besoin pour repousser vos cuticules, faites-le directement après la douche (mais si vous les huilez suffisamment, elles seront toujours souples). L’eau s’infiltre dans les ongles et sépare les couches de kératine. De plus, elle aplatit les ongles, et des ongles courbés en C sont toujours plus forts que des ongles plats ! De même, ne les portez plus à la bouche, il va falloir remplacer votre tic et faire baisser votre stress. Envie de les ronger ? Hop, une banane ! 😉
  • N’essayez pas de les blanchir, ni avec du citron, ni avez de l’eau oxygénée, ni un autre produit blanchissant SAUF si vous ongles sont très résistants et épais (ce qui est rarement le cas). Ces produits affaiblissent grandement l’ongle et il vaut mieux avoir des ongles un peu jaunes et forts que blanc et faibles (qui vont alors se dédoubler, casser, être mous…).

 

Nude-Nail-Polish-Nail-Art

 

Embellissement :

  • Vernissez-les si vous en ressentez le besoin : de beaux ongles manucurés font un bel effet, on a moins envie de les manger. Il sont protégés des coups et rayures, de l’eau de la douche et des petits accidents. Je vous conseille d’utiliser des vernis clairs afin d’éviter de les faire jaunir (on évite le noir, bleu, vert, rouge et on favorise la french manucure, le rose, beige, abricot, lilas, blanc, menthe et autres pastels) et on pose toujours une base en dessous. Une bonne idée est de cacher votre bord libre soit avec un vernis complètement opaque, soit avec une french manucure, car de cette manière vous aurez moins tendance à regarder la croissance de vos ongles (ce qui peut vite devenir obsédant) et vous ne verrez pas non plus les petits débris qui s’y logent de temps en temps, donc vous serez moins tenté-e de les nettoyer avec vos dents ou de les porter à la bouche.
  • Ne mettez pas de faux ongles ! Ni gels, ni acryliques, ni ongles à coller… Que ce soit les produits chimiques ou le ponçage, vos ongles vont certes pousser mais être complètement ruinés et vous mettrez 6 mois à les récupérer (le temps qu’ils se renouvellent totalement). Le seul artifice que je vous recommande, c’est d’utiliser des vernis gel LED / UV qui sont « soak off » / dissolvables. Il suffira de faire tremper vos ongles une quinzaine de minutes dans de l’acétone pour dissoudre le gel et il ne nécessite aucun ponçage ni altération de l’ongle. Bien sûr ce n’est pas idéal car l’acétone est extrêmement desséchant, mais si vous en avez besoin… Faites au mieux ! Ne faites pas d’extension d’ongles, même avec le gel soak off. Cela engendre une tension supplémentaire sur le lit de votre ongle qui n’a pas besoin de ça, de plus la longueur peut être très étrange / dérangeante et on peut facilement se blesser par faute d’attention (et d’usage). De plus, cela vous donnera de mauvaises habitudes, car vos vrais ongles ne seront jamais aussi épais / forts / durs, et vous allez commencer à jouer avec ou les utiliser pour faire je-ne-sais-quoi, stressant votre ongle naturel et ces nouvelles habitudes seront dures à perdre…

 

Lisa Estrella Yang

Lisa Estrella Yang

 

Chaque chose en son temps :

  • Les premières semaines, gardez vos ongles courts, mais sains : faites pousser toutes les parties affinées, dédoublées, cassées, aux angles pointus… On ne les met plus à la bouche, on les huile toute la journée s’il le faut, mais on va réparer tout ça !
  • Une fois que vos ongles ont l’air en meilleure santé, laissez-les pousser sans dépasser le bord de votre doigt. Au delà, vous allez exercer une pression sur votre ongle qui est encore assez fragile. Habituez-vous à cette longueur, qui peut déjà atteindre quelques millimètres pour certaines personnes.
  • Si vous avez une envie urgente de les avoir ras de nouveau, ou si un de vos ongles casse, on retourne à la case départ : courts et sains. Je trouve qu’il n’y a rien de plus laid que des ongles de longueurs différentes (mais ça n’est que mon avis). Laissez un tout petit bord libre, on ne lime pas jusque dans le lit de l’ongle, ce serait contre productif ! S’ils vous énervent toujours c’est que vous n’avez pas assez mangé de bananes 😉 , vernissez-les ! Une couleur opaque, passe partout, pas de french. Portez des gants, même à la maison, et oubliez-les ! Cette période de tension finira par s’affaisser, surtout si vous mangez assez de glucides, et toujours à votre faim.
  • Si vous avez le désir de les laisser pousser longs après quelques semaines, allez-y par pallier, continuez à les soigner et priez votre dieu / déesse intérieur-e pour ne pas les casser contre la porte de la voiture / à cause d’un sac de courses trop lourd ou une autre bêtise !
  • Conseil final : ne vous découragez pas ! Vous arrêterez de vous ronger les ongles en temps voulu, et stresser à propos de tout ça serait vraiment improductif et même nocif. Alors pardonnez-vous si vous n’y arrivez pas toujours, mais sachez que chaque jour vous vous rapprochez un peu plus de votre but…

 

Voilà, j’espère que cet article aura pu vous aider ! 😉 N’hésitez pas à partager vos astuces et votre expérience avec l’onychophagie en commentaire. Qu’est-ce qui marche / ne marche pas sur vous ? Depuis combien de temps vous vous rongez les ongles ? (Qui battra mes 15 ans ?!) Depuis combien de temps avez-vous arrêté ? Dites-moi TOUT !

Publicités

4 réflexions sur “Beauté des mains | Comment arrêter de se ronger les ongles ? (pour de bon !)

  1. Marine Azaé Pur dit :

    Coucou ma belle!
    Je me fais rare ces temps-ci mais j’ai pas mal de boulot! Après Noël je repasserai plus régulièrement ^^
    Je ne me suis jamais rongée les ongles mais connais plusieurs personnes qui ont ce soucis, du coup j’ai lu ton article avec attention!
    Bisous!

    J'aime

    • mangueetmascara dit :

      Oui c’est assez surprenant ! Les faux ongles ça peut vraiment aider à arrêter le tic, mais je sais qu’il y a des gens qui parviennent à manger le gel ou autre… Hardcore ! ^^’ Tu as récupéré tes ongles naturels ou tu continues les faux ongles ?

      J'aime

Dis-moi tout !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s