Les 5 produits à bannir de votre salle de bain !

5 produits a bannir

Aujourd’hui, (presque) tout le monde sait se tenir éloigné des classiques (simili) silicones, parabens, sulfates (notamment SLS et ALS) et autres huiles minérales. Mais voici 5 produits insoupçonnés à bannir à tout jamais de votre salle de bain !

 

Crèmes solaires chimiques

1 / Les crèmes solaires conventionnelles

Il y a 2 ingrédients principaux à éviter dans les crèmes solaires : les filtres chimiques et la vitamine A.

À la différence des filtres mécaniques (comme l’oxyde de zinc ou le dioxyde de titane) qui renvoient les rayons lumineux, les filtres chimiques vont les absorber. En plus d’être plus irritants, et de provoquer plus d’allergies , ils sont dangereux pour la santé. Certains ingrédients sont absorbés dans le sang, d’autres relâchent des radicaux libres à cause du soleil (logique…), et certains agissent même comme des œstrogènes et déséquilibrent les hormones (attention aux enfants). Ils ont tout pour plaire ! Oh, et est-ce que j’ai mentionné qu’ils détruisent les barrières de corail à un niveau mondial ? Certains composés « réveillent » un virus dormant de certaines algues qui une fois infectées vont exploser et le répandre encore d’avantage. Seulement, sans cette algue, le corail se décolore et finit par mourir. On estime que 4000 à 6000 tonnes d’écrans solaires se dissolvent dans les océans chaque année, menaçant 10% du corail au niveau mondial.

La vitamine A, quant à elle, est suspectée d’accélérer le développement de tumeurs cancéreuses de la peau. Rien que ça ! On la retrouve sous des formes et des appellations variées : rétinol, rétinyl palmitate, ou encore rétinyl acetate. Le problème n’est pas la vitamine A en elle même, mais plutôt son contact au soleil (cherchez l’erreur) ! Elle est utilisés dans un cadre de prévention du vieillissement de la peau, mais  elle n’a rien n’a faire dans les soins solaires. De plus elle accentue pendant 1 semaine la probabilité de prendre un coup de soleil. C’est le comble ! Non, vraiment, ce n’est pas parce qu’ils ont une blouse blanche dans la publicité qu’ils savent ce qu’ils font… Cela dit, cet histoire de rétinol est valable pour tous vos produits de jours si vous vous exposer : crèmes, fonds de teint, baumes à lèvres… À vos loupes !

 

_74905368_beads2 / Les produits contenant des micro-billes de plastique

Ok, je sais, là aussi je triche un peu… Parce qu’on peut retrouver ces micro billes dans beaucoup de produits différents : exfoliants, dentifrices, crèmes à raser, gels douche… Et ça devient alarmant. Du côté utilisation, il n’y a pas vraiment de problèmes. Les micro billes exfolient. Voilà. Mais c’est ensuite que ça se corse ! Une fois utilisées, elles passent par nos canalisations jusqu’à nos stations de traitement des eaux, qui ne sont pas équipées pour les traiter. Elles sont ainsi évacuées dans les eaux nettoyées, ce qui menace la planète entière. Non, ce n’est malheureusement pas une exagération. On en retrouve partout aujourd’hui, du lac de Genève au Pôle Nord. Ces milliards de petites billes sont difficilement biodégradables, elles vont juste rester là pendant plus de 50 ans (aux dernières nouvelles). En attendant, elles sont ingérées par les poissons, ce qui bloque leur digestion, les empêchant d’absorber les nutriments dont ils ont besoin. De plus, ce plastique absorbe très facilement les produits chimiques, qui pourront ensuite détériorer l’ADN de ces espèces, causant des difformités. Une raison de plus de ne plus manger de poisson ! C’est donc un vrai désastre écologique, qui doit cesser maintenant. Il est très simple de les remplacer par des ingrédients organiques, comme des cristaux de sucre, de sel, des billes de jojoba, des noyaux d’olives ou des coquilles de noix concassés, et j’en passe. Vous savez ce qu’il vous reste à faire ! 😉

 

3 / Les protections hygiéniques du commerce

Cela comprend donc les tampons, les serviettes et les protèges slip. Vous connaissez – sûrement – mon avis sur ces produits et mon engouement pour l’arrêt de leur utilisation. Sans compter qu’ils ont des alternatives beaucoup plus efficaces ! Juste pour le fun, saviez vous qu’on y retrouve des moisissures, des pesticides, des colles, des parfums, de la dioxine, des dérivés de pétrole, du formaldéhyde ou encore du chlore ? Ils sont souvent issus de coton génétiquement modifié, pour ne rien arranger. Je n’ai pas besoin de vous rappeler non plus que 51% des humains de la planète sont des femmes, ni qu’elles utiliseront une moyenne de 12 000 produits jetables dans leur vie qui s’accumuleront dans nos décharge pour les 3 à 5 prochains siècles. Qui voudrait participer à ça, franchement ?

 

Vignette Deodorant DOVE

4 / La pierre d’alun

Grande remplaçante de l’aluminium dans les déodorants conventionnels, ou utilisée en spray ou en stick, la pierre d’alun naturelle ou synthétique nous a bien bernés. Certaines personnes doivent déjà avoir les pils du dos qui se hérissent : « Mais comment ça ? C’est naturel ! Et puis on l’utilise depuis des siècles ! Et moi j’ai jamais eu aucun problème avec ! Qu’est-ce que ça veut dire ?!« . Pour vous répondre, oui, la pierre d’alun, c’est naturel. Mais le mercure ou le plomb aussi ! Et oui, on l’utilise depuis très longtemps, tout comme on a utilisé des produits toxiques pendant des siècles, je pense notamment à la céruse, un pigment blanc à base de plomb justement, dont les femmes se tartinaient jusqu’à en mourir, et ce pendant des siècles pour atteindre leur objectif de beauté. Alors non, on ne mourra pas d’utiliser de la pierre d’alun, et peut-être que pour vous ça marche super bien ! Mais la pierre d’alun reste un sel double de potassium et d’aluminium. Oui, toutes les pierres d’alun contiennent de l’aluminium. Les vendeurs nous disent que cet aluminium là ne passera pas la barrière de la peau, mais les scientifiques affirment que les pierres d’alun présentent potentiellement les mêmes risques que les sels d’aluminium. Par mesure de protection, il vaudrait mieux s’en éloigner. De plus, la pierre d’alun a tendance à boucher les pores de la peau  (si vous vous rasez ou vous épilez, vous pouvez avoir de jolies et douloureuses infections) et peut rapidement rendre vos aisselles foncées. Sexy ! 😀

 

toothpaste

5 / Les dentifrices au fluor

Je dis dentifrices, mais on en retrouve dans tous les produits d’hygiène orale : du fil dentaire au bain de bouche. Le fluor ne renforce pas  l’émail des dents. Il ne protège pas des caries non plus. Mais alors que fait-il ?! Rien de très bon… J’ai trouvé cet excellent article en français : Prenez garde aux dangers du fluor. Pour faire simple, le fluor est d’une grande toxicité pour l’esprit comme pour le corps, même en quantité infinitésimale. L’article détaille également où on peut trouver du fluor dans notre vide quotidienne, comme par exemple l’eau (du robinet mais aussi en bouteille), les articles de cuisson en téflon, les anti-dépresseurs, et bien d’autres. Qu’on adhère ou non à la « Théorie de la Conspiration », on ne peut pas nier que l’omniprésence de fluor et la désinformation générale est inquiétante. Il est temps de passer à des produits plus sains ! 😉 Heureusement, les temps changeant, ils deviennent de plus en plus faciles d’accès.

 

Voilà, j’espère que cet article vous a appris des choses, vous devez voir votre salle de bain d’un autre œil maintenant ! Et vous, quels sont les produits ou ingrédients que vous avez définitivement banni ? Dites moi tout en commentaire ! ❤

 

Sources :

1 :

2 :

3 :

4 :

5 :

Publicités

8 réflexions sur “Les 5 produits à bannir de votre salle de bain !

  1. Azaé Pur dit :

    Super article, vraiment très intéressant ! Je me suis longtemps laissée avoir avec la pierre d’alun…comme beaucoup je pense.
    Bon je suis partie faire mon petit tri, prépare toi a recevoir une notification twitter dans la soirée ^^

    Bisous ❤

    (et merci encore pour le lien :p )

    J'aime

  2. Sandra dit :

    Merci pour cet article ! il est temps qu’on prenne conscience de le dangerosité des produits qu’on utilise. Je ne savais pas que la pierre d’alun était dangereuse, je vais faire gaffe désormais !
    Bises 🙂

    J'aime

    • mangueetmascara dit :

      Merci à toi ! 🙂 Oui il est temps d’ouvrir les yeux sur tout un tas de choses, je suis contente que l’article t’ai plu. La pierre d’alun est potentiellement dangereuse, pas autant que l’aluminium, mais si on peu s’en passer c’est toujours mieux ! 😉 Bisous, à très vite.

      J'aime

  3. Elodie dit :

    C’est bon à savoir tout ça. Pour autant, je ne pense pas pouvoir éliminer complètement tout ça de ma salle de bain…Puis des fois, je me dis qu’avec tout ce qui est nuisible, on ne pourra plus rien faire à force. Mais j’entends les explications, j’essaie de faire attention, de réduire l’utilisation de ces produits « pas recommandés »….Merci pour ce partage en tout cas.

    J'aime

Dis-moi tout !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s